25 septembre 2022

Santé animale : quand se rendre chez le vétérinaire ?

Votre fidèle compagnon n’est pas au meilleur de sa forme. Vous le trouvez dans une posture inadaptée, recroquevillé dans un coin de la maison, ou agressif. Son état vous inquiète. Vous devez vite le conduire chez un vétérinaire pour une meilleure prise en charge. 

Les circonstances pouvant vous conduire chez un vétérinaire sont multiples. En voici quelques-unes.

Les contrôles d’usage

Vous pouvez recourir à un vétérinaire pour des séances de vaccination ou des consultations de contrôle. Ces séances permettront de vous assurer que tout va bien et que votre compagnon ne présente aucun signe de malaise.

Santé animale : quand se rendre chez le vétérinaire ?

En cas de fièvre

La fièvre est l’un des symptômes qui annonce un malaise. Lorsque votre animal de compagnie est fiévreux, il n’est pas question de jouer au vétérinaire. Il peut s’agir d’une infection ou d’une intoxication alimentaire. L’idéal est de le conduire chez le spécialiste pour une meilleure prise en charge.

En cas de troubles digestifs

Si votre ami fidèle fait des efforts pour vomir, crache de la bave, ou fait de la diarrhée avec des traces de sang dans les selles, vous êtes sans doute en face d’une infection digestive qui est une urgence médicale. Votre compagnon aurait pu ingurgiter quelque chose de toxique. Pour faciliter le diagnostic du vétérinaire, il faut prélever les vomissures ou les selles dans un bocal que vous lui apporterez.

Par ailleurs, les signes comme les difficultés respiratoires, la perte d’équilibre, une forte salivation, le refus de s’alimenter doivent vous conduire sans tarder chez le spécialiste. Il ne sert à rien de lui administrer un médicament. Vous pourrez aggraver son état.

Nos fidèles compagnons nécessitent, comme nos enfants, une attention et des soins appropriés. Il ne faut donc pas lésiner sur les moyens ou perdre du temps pour consulter un vétérinaire. Il y va de leur bien-être.